Cinéma : Les films préférés des candidats 2012

Publié le par La vérité depitée

Top 5 de Nicolas Sarkozy :

 

"Je crois que la question ne peut se poser dans ces termes, car il n’y a pas un cinéma, mais une multitude de cinémas, incomparables entre eux. Comment pourrais-je hiérarchiser des films que j’adore, mais aussi différents que La Passion de Jeanne d'Arc de Dreyer et les films muets de Lubitsch, pourtant réalisés au même moment ; ou que L'Atalante de Vigo et New York-Miami de Capra, sortis la même année 1934 ? Si vous évoquez le cinéma italien, c’est Rome ville ouverte de Rossellini, ou encore Bellissima de Visconti qui me viennent immédiatement à l’esprit. Je crois que la comparaison la moins malcommode, on peut la faire entre les différents films d’un même cinéaste. Prenez Stanley Kubrick, l’un de mes auteurs préférés : pour moi, Lolita est un chef-d’œuvre intemporel, autant pour sa réalisation que pour son extraordinaire distribution -avec Peter Sellers dans un de ses rôles les plus bouleversants- alors que l’esthétique et le propos d’Orange mécanique me semblent avoir beaucoup vieilli."

 

Top 5 de François Hollande :

 

Sous le sable

Spartacus

Ma nuit chez Maud

Baisers volés

Les Cheyennes

 

Top 5 de Marine le Pen :

 

Le Père Noël est une ordure

"La pièce filmée est ce que le théâtre de boulevard a fait de mieux. Elle a traversé les années sans vieillir ni perdre de sa verve comique. On rit toujours autant en la regardant et certaines scènes et répliques font désormais partie du patrimoine de la comédie française."

 

Braveheart

"Comment ne pas s’arrêter sur cette fresque historique qui magnifie le patriotisme, le courage, le sens de l’honneur et du sacrifice, porté par un homme du peuple attaché à sa liberté face aux trahisons et aux compromissions des élites corrompues et perverties par la soif de pouvoir. Treize siècles plus tard, rien n’a changé."

 

Manon des Sources

"L’adaptation sur grand écran de l’œuvre de Marcel Pagnol était un pari risqué. Claude Berri servi par des acteurs habitant leur rôle, a su tout au long du film retranscrire avec un souci d’authenticité le charme profond de la Provence si cher à l’auteur."

 

Le Silence des agneaux

"Dans le monde surexploité du thriller, ce film restera à part tant par l’atmosphère angoissante qui saisit le spectateur dès les premières minutes et qui ne le lâche plus jusqu’à la fin, que pour cette partie d’échecs virant à la confrontation psychologique opposant deux monuments du cinéma américain, Anthony Hopkins et Jodie Foster."

 

Gladiator

"On gardait du péplum le goût suranné de Ben-Hur. Gladiator redonne à cette catégorie de film un allant et une nouvelle jeunesse. Cette plongée dans la Rome antique, ses codes, ses mœurs, son sens de l’honneur et cette violence permanente est incontestablement une réussite portée par une très belle musique."

 

Top 5 de Jean-Luc Mélenchon :

 

Little Big Man

Blade Runner

Fellini Roma

Apocalypse Now  

Out of Africa

 

Top 5 de François Bayrou :

 

La Fille du Puisatier

"Pour les deux monstres sacrés que sont Pagnol et Raimu."

La Mélodie du Bonheur
"Une comédie musicale familiale, joyeuse et entraînante qui représente l’espoir, un bon exemple d’unité face aux difficultés."

Les Tontons Flingueurs
"Pour les dialogues de Michel Audiard et la scène de la cuisine !"
Jeux Dangereux - To be or not to be
"Pour le sens de l’humour !"
Pretty Woman

"Pour Julia Roberts."

 

Source : http://www.allocine.fr/article/dossiers/cinema/dossier-18591822/

 

Publié dans Culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article