Politique : Quelques vérités sur François Hollande

Publié le par La vérité depitée

hollande_en_correze.jpg

 

 

Le saviez-vous ?

 

- Son père était Georges Gustave Hollande, un riche bourgeois, médecin ORL et propriétaire de plusieurs cliniques. Ce dernier militait à l’extrême droite aux côtés de Jean-Louis Tixier-Vignancour (candidat à l'élection présidentielle française de 1965 avec Jean-Marie Le Pen comme directeur de campagne) ainsi que pour l’OAS (l'Organisation armée secrète, une organisation française politico-militaire clandestine partisane).


- Il a passé son enfance à Bois-Guillaume, ville résidentielle (sur les hauteurs de Rouen) où habitent les plus riches normands. Il fut élevé au pensionnat Jean-Baptiste-de-La-Salle de Rouen (chez les « bourges du privé », comme il aime les critiquer constamment).

 

- Son père, mal vu à cause de ses tendances radicales,  préfère vendre sa clinique, sa maison et ses appartements pour déménager avec sa famille dans une superbe propriété à Neuilly-sur-Seine. Hollande a donc continué ses études dans la commune des aristocrates et des grands-bourgeois.

 

- Sa fortune et son patrimoine sont estimé à plus de 10 000 000 d’Euros, mais il ne paie pas l’ISF (l'impôt de solidarité sur la fortune) car un montage ingénieux sous forme de plusieurs SCI (société civile immobilière) le rend quasiment introuvable par le fisc français.


- Il n’a jamais dirigé une grande ville, ni une grande région. Il n’a jamais été ministre ni secrétaire d’état.

- Il ne déjeune pas au Fouquet's mais dans un endroit plus discret et encore plus chic (plus de 160 euros par personne) : le restaurant Laurent, à quelques pas de la plus belle avenue du monde, dans le 8ème arrondissement.  Il y a d’ailleurs fêté sa récente victoire aux primaires socialistes. Dernièrement, il a été invité par le millionnaire Pierre Bergé (entrepreneur en confection de luxe et mécène).

 

Hollande en Corrèze :

 

- Lorsque Hollande est arrivé à la présidence du Conseil Général de la Corrèze en 2008, les comptes étaient très mauvais (avant lui, il y avait Jean-Pierre Dupont, UMP). Il y avait 831 fonctionnaires au Conseil Général. Il a décidé de passé à 1231, c’est-à-dire d’augmenter leur nombre de plus de 50% alors que le département avait un déficit très élevé.


- Avec l’argent du contribuable, il a décidé d’offrir 5400 ordinateurs à des élèves de 5e. En 2011, alors que la crise économique touchait la France, il a décidé d’acheter encore 4000 Ipads aux collégiens de 6e et à leurs professeurs (4000 X 499 Euros = 1 996 000 euros). Et d’ailleurs, il a préféré acheter les tablettes à la marque Apple plutôt qu’à une marque française, comme Archos.

 

- Il a organisé des fêtes somptueuses et des diners au Château de Bity (appartenant au couple Chirac), payées par la collectivité sur son ordre. On comprend pourquoi Chirac vote Hollande.

- En 2011, le bilan est catastrophique. En 4 ans, la dette a explosé de plus de 25% et la Corrèze est devenue le département le plus endetté de France (3 fois plus que la moyenne nationale).

- En 2012, un plan d’austérité est tombé : diminution de 60% des investissements, augmentation de 6,5% de la taxe foncière, suppression de la gratuité des transports scolaires, suppression des aides aux petites communes, diminution de l’allocation familiale personnalisée d’autonomie des personnes âgées, diminution des prestations de compensation du handicap, suppression des 1000 euros de prime pour la garde d’enfants, suppression des bourses pour les étudiants et augmentation de 300% de la taxe du permis de construire.

- Sarkozy a dû se rendre en Corrèze pour remettre un chèque de 12 000 000 d’euros au Conseil Général car le département commençait à être en faillite.

 



 


Publié dans Politique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Nicolas Duber 10/01/2017 11:41

Déménagement Val De Marne 94, votre devis déménageur Gratuit

Citoyen 20/05/2015 07:48

Comment peut-on écrire autant de bêtises? C'est pathétique, et tellement provincial. Pour être crédible avec un article comme celui-ci, il faudrait d'abord corriger les multiples fautes d'orthographe. Ensuite, que dire... Pensez-vous reellement que le President échappe secretement au fisc et qu'un bloggeur sans connaissance en fiscalité l'aurait soudain démasqué? Pensez-vous aussi vraiment que Chirac touche des cahets lors des soirées organisées par le chef de file du parti socialiste? Enfin, tentez de vous convaincre que le Président ne vit pas dans le monde ouvrier et c'est bien normal. Non, 160€/personne dans un restaurant des quartiers chics de Paris n'est pas indécent pour le premier homme de France. Non, les élites françaises ne sortent pas des quartiers pauvres. Il faut avoir été formé, être cultivé et comprendre le pouvoir pour diriger. Quant aux inégalités, il faut les réduire, c'est vrai. C'est ce que font les partis de gauche, y compris le parti socialiste je crois. J'espère que cela vous fera réfléchir un peu au lieu de vous plaindre de ne pas avoir le même train de vie que votre Président.

arthur 10/07/2016 15:48

ta geule pd

InternetDev 11/01/2013 07:49

Le saviez-vous

http://www.dailymotion.com/video/x5oifp_birenbaum-apathie_news

Notez le Malhaise de Michel Charras!

caillet 20/08/2016 22:08

C'est quoi ce "typiquement provincial" ?
Va te faire enculer saloperie de Parigot méprisant et arrogant!

InternetDev 11/01/2013 05:54

Il ne prenait plus beaucoup de risque à serrer la vice, sachant que Sarkozy lui kaissait la place!

InternetDev 11/01/2013 05:51

Hollande doit avoir beaucoup de potes sur les chaînes télé et même dans l'opposition (et même Sarkozy) car, à part J-M Apathie, personne ne s'est posée la question de savoir pourquoi un élut de
gauche, qui fit un livre contre la droite en se faisant passé pour un élut de droite, n'a reçu d'attaque de la droite qu'il a usrurpé ?

A part biensûre, si Hollande avait des deal avec Chirac et Sarkozy!