Politique : L’affaire "Lydia Bouhassoun" : Quand le Parti Socialiste maltraite ses employés

Publié le par La vérité depitée

hollande-lettre-copie-1.jpghollande 

 

Madame BOUHASSOUN Lydia a intégré le Cabinet du Premier Secrétariat du Parti Socialiste, sous la direction de Monsieur François HOLLANDE, le 15 octobre 2004, en tant que secrétaire-assistante.

Elle a été élue Trésorière du Comité d’Entreprise du Parti Socialiste le 30 novembre 2006 et a occupé cette fonction jusqu’en 2010.

 

Compte tenu des agissements répétés de la part de son employeur, qui ont considérablement dégradé son état de santé entraînant un arrêt de travail, et devant le silence, ainsi que l’inaction de sa hiérarchie, du Président du CHSCT, du Délégué du Personnel CGT, pour les faire cesser, Madame BOUHASSOUN a sollicité un changement de poste dans un autre secteur par l’intermédiaire de la Médecine du travail, mais en vain…

Elle a également fait appel à l’Inspection du travail qui n’a pas pu accomplir son devoir jusqu’au bout, le PS n’étant pas un employeur comme “les autres”.

 

Sur les conseils de cette dernière, elle a donc saisi le Conseil de Prud’hommes de PARIS aux fins de résiliation judiciaire de son contrat de travail le 25 septembre 2009.

Il en a découlé un acharnement du Parti Socialiste pour la détruire et faire que la justice ne puisse pas se prononcer sur son affaire. Toutes les “portes” qu’elle a tentées d’ouvrir se sont refermées.

En effet, son dossier comporte un certain nombre de manquements au Droit du travail, entre autres (violences verbales et psychologiques, non-paiement d’heures supplémentaires, non-respect des 35 heures, non-respect du crédit d’heures relative à la fonction de Trésorière du CE, bulletins de salaires non conformes, non-respect du contrat de prévoyance…).

 

Le Parti Socialiste use de tous les moyens dont il dispose pour qu’elle démissionne (il ne lui reverse pas les éléments de son salaire qui lui sont dus, il ne respecte pas les obligations qui lui incombent, notamment en matière de santé des salariés…).

 

Une nouvelle audience devant le Bureau de Jugement du Conseil de Prud’hommes de PARIS est prévue le 13 juillet 2012 à 13 heures.

Le Parti Socialiste a déstructuré et déstabilisé, aussi bien humainement que professionnellement, Madame BOUHASSOUN.

Cela fait quatre ans qu’elle lutte contre une autorité qui la bâillonne, notamment auprès des médias saisies depuis 2010, et qui l’asphyxie aussi bien financièrement que socialement.

 

Source : lagauchematuer.fr

 

Emmanuel Renahy (un soutien de Lydia) :

 

Alors Flanchois dans tout cela ? Derrière les discours humanistes, les bons mots, les belles phrases, les postures théâtrales, les jeux de bras, le positionnement pesé et millimétré des mains, une réalité qui fait froid dans l’dos : incapable de respect pour cette salariée. Pire, il n’éprouve pour elle, même pas cette compassion théâtralisée qu’il nous livre devant les caméras, prêt à pleurer sur le sort des salariés.

Lui, sa réalité, c’est qu’il laisse crever physiquement cette femme, sa salariée ! Et si par malheur elle n’en pouvait plus au point de tirer un trait sur sa propre histoire, on est sûr d’une chose au moins : elle leur rendrait service pour qu’ils puissent la salir comme d’autres l’ont été après leurs morts par ces « humanistes » réels pervers narcissiques.

Si le sort de tous les salariés qui perdent leur emploi est dramatique pour Flanchois Hoglande le sort de Lydia Bouhassoun devrait l’empêcher de dormir ! Pensez donc !

 

Source : emmanuel.renahy.over-blog.com

 

Bouhassoun Lydia :

 

Malgré mon état de santé fortement ébranlé par tant d'années de lutte contre le parti socialiste, mon employeur, je remercie, par avance, quoiqu'il puisse m'arriver, toutes les personnes pour leur soutien à mon égard. La prochaine audience du Conseil de Prud'Hommes de Paris aura lieu le 13 juillet 2012 à 13 heures. Pour celles et ceux qui souhaitent plus de précisions, n'hésitez pas à me contacter en message privé. Puisse la justice passée !

 

Source : Son groupe de soutien sur Facebook

 

D'autres documents sur : http://citizenkane.fr/la-secretaire-de-francois-hollande-saisit-les-prudhommes-de-non-respect-des-35-heures.html

 

 

Publié dans Politique

Commenter cet article